Roti créole à la viande de porc

Lors de mon tout premier article ici, je vous parlais d'une pincée d'exotisme. La voilà !

Mon mari est originaire de l'Ile de la Réunion. Vous trouverez donc de temps en temps des recettes venues d'ailleurs…

Pour la première, un rôti. Il ne s'agit pas d'un morceau de bœuf ou de porc tel qu'on l'entend en Métropole.

Un rôti créole est une façon de cuisiner la viande. Elle est piquée avec un mélange d'ail et d'épices, puis revenue dans de l'huile. On la couvre ensuite d'eau, et elle mijote pendant plusieurs heures. Résultat : une viande fondante à souhait, qui se détache à la fourchette.

Roti créole à la viande de porc

Ingrédients:

– un morceau de viande de porc (rouelle, palette fraîche) d'environ 1.2 à 1.5 kg

– 1 grosse tête d'ail

– 1 càs rase de sel

– 1 càs rase de thym sec

– 1/2 càs de poivre

– 4 càs d'huile

 

Commencer par préparer les épices : mixer ensemble les gousses d'ail épluchées, le sel, le poivre, et le thym.

Vous allez obtenir ça :

Roti créole à la viande de porc

Faire des entailles sur la viande tous les 4-5 cm, et mettre environ 1/2 càc d'épices dans chaque entaille. Il doit vous rester de la préparation une fois votre viande piquée de toute part.

Roti créole à la viande de porc

Faire chauffer l'huile dans une cocotte ou une marmite en fonte.

Faire frire la viande sur toutes ses faces, jusqu'à ce que l'huile soit brunâtre, et votre viande soit bien rousse. Cette étape est très importante puisque c'est ce qui vous permettra d'avoir ensuite une bonne sauce.

Roti créole à la viande de porc

Lorsque votre viande a bien frit, ajouter le reste de la préparation aux épices et mélanger rapidement.

Couvrir votre viande d'eau chaude (pour une grosse pièce comme celle-ci, environ 2 litres).

Couvrir votre cocotte ou votre marmite, porter à ébullition.

Baisser ensuite le feu, et laisser mijoter pendant environ 2 à 3 heures. Lorsque c'est cuit, une fourchette n'aura aucun mal à entrer dans la viande.

Ôter alors le couvercle, remettre à feu fort, et faire réduire le bouillon. C'est prêt lorsque la sauce a légèrement épaissie et est devenue un peu sirupeuse.

Servir avec du riz blanc.

 

Notre avis:

L'avantage de cette recette, c'est que vous pouvez varier le morceau de viande utilisé : rouelle de porc, palette fraîche, cuisse de dinde…

Si vous ne souhaitez pas le servir avec du riz (pour les métropolitains. Je sais très bien que c'est impensable pour un créole… 😉 vous pouvez, juste avant de verser l'eau, mettre des pommes de terre coupées en morceaux dans la cocotte. Elles cuiront dans la sauce, et seront extra fondantes à la fin de la cuisson.

 

 

Voilà. Maintenant, à vous de tester, et de me dire ce que vous en pensez.

Advertisements

Vous pouvez laisser un commentaire :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s