Brioche étoile au Nutella

On commence à la trouver un peu partout sur le net. Une recette de boulange, il fallait évidemment que je la teste 😉 Et je ne le regrette pas…

Agréable à regarder, elle est plutôt facile à réaliser. J'adore le côté convivial de cette brioche : chacun choisit sa branche, elles se détachent très facilement.

Brioche étoile au Nutella

Ingrédients :

– 150 ml de lait

– 90g de beurre mou en morceaux

– 2 oeufs

– 65g de sucre en poudre

– 500g de farine

– 1 sachet de levure de boulanger

– 1 pincée de sel

– Nutella

 

Dans le bol du robot équipé du crochet pétrisseur (ou dans un saladier si vous faites la pâte à la main), verser le lait tiédi, la levure de boulanger, et les oeufs battus.

Ajouter la farine et le sucre.

Pétrir jusqu'à obtenir une boule de pâte. Ajouter alors le sel et le beurre en morceaux.

Pétrir à nouveau, jusqu'à ce que la pâte soit homogène et se détache des parois du bol.

Recouvrir d'un torchon, et laisser la pâte reposer une heure environ (jusqu'à ce qu'elle double de volume).

Au bout de ce temps, dégazer le pâton, et le séparer en 4 portions égales.

Sur la plaque du four, recouverte de papier sulfurisé, étaler la première portion de pâte en cercle.

Badigeonner celui-ci de nutella.

Etaler la deuxième boule de pâte, et la déposer sur la première.

Badigeonner ce deuxième disque de nutella, et recommencer l'opération précédente.

Finir en déposant le dernier disque de pâte, sans le tartiner.

Poser un verre au centre de la brioche, pour délimiter le coeur de l'étoile. Détailler alors 16 branches, en partant du verre, jusqu'à l'extrémité de la pâte. 

Torsader les branches 2 par 2 : une branche dans la main droite, une branche dans la main gauche. La main droite fait 2 tours vers la droite, et la main gauche, 2 tours vers la gauche. Reposer les extrémités les unes à côtés des autres. 

Quand toutes les branches sont torsadées, laisser la brioche lever une seconde fois à l'abri des courants d'air.

Badigeonner de lait, et enfourner environ 20 à 30 minutes dans un four préchauffé à 180°C.

Laisser refroidir sur une grille.

Brioche étoile au Nutella
Brioche étoile au Nutella

Notre avis :

Vous pouvez évidemment, selon vos goûts, utiliser autre chose que du Nutella : confiture, pâte à tartiner au spéculoos…

L'important est de faire attention à ne pas trop tartiner chacun des disques de pâte, sinon la garniture coulera lors de la cuisson.

Pour ma part, j'ai réalisé 3 torsades pour chaque branche.

La brioche est toujours aussi bonne le lendemain, si vous la conservez dans un film étirable. Ne la gardez pas plus longtemps, elle durcit.

 

Voilà. Maintenant, à vous de tester, et de me dire ce que vous en pensez.

Publicités

Croissants maison tous chauds

Oui, oui, vous ne rêvez pas, je suis de retour. Et avec une recette de boulange en plus ! Ça vous manquait non ? lol

Ça faisait un moment que j'avais envie d'essayer les viennoiseries maison. Pour cela, il est nécessaire de réaliser une pâte levée feuilletée. Il faut un peu de technique, de bons ingrédients, et surtout du temps. Il y a pas mal de phases de repos. Mais le résultat est à la hauteur : un bon goût de beurre, un feuilletage pas trop mal pour une première, et des compliments de ma petite famille. Il ne m'en fallait pas plus pour avoir envie de recommencer…

La recette de la pâte levée feuilletée vient du blog My Little Recettes. C'est celle qu'elle a utilisé lors de son CAP Pâtissier.

L'article va vous sembler long, mais c'est parce que les étapes sont détaillées. A titre indicatif, j'ai commencé ma pâte vers 10h un matin, et mes croissants étaient cuits à 16h. Mais il y a 2 temps de "pousse" de la pâte, et plusieurs temps de repos au frigo entre les tours.

Croissants maison tous chauds

Source : My Little Recettes

Ingrédients :

– 500g de farine T45

– 10g de sel

– 50g de sucre en poudre

– 20g de levure de boulanger fraîche

– 125g de lait

– 125g d'eau froide

– 50g de beurre ramolli

 

– 300g de beurre sortant du frigo pour le tourage (choisir un beurre AOC. J'ai choisi celui de Condé-Sur-Vire – emballage rouge. Un beurre "premier prix" supportera moins bien le travail, et ne permettra pas d'obtenir un bon feuilletage. La qualité du beurre de tourage est le point le plus important pour la réussite de la pâte feuilletée). 

 

* Détrempe :

Commencer par préparer la détrempe : dans la cuve du robot pâtissier, verser le lait et l'eau. Ajouter par-dessus la farine tamisée. Verser ensuite le sel, le sucre, et le beurre ramolli.

Débuter le pétrissage de la pâte à l'aide du robot équipé du pétrin. Vitesse lente pendant 5 minutes. Ajouter la levure émiettée au bout d'une minute environ, pour qu'elle ne soit pas en contact avec le sel.

Après 5 minutes de pétrissage à vitesse minimum, passer à vitesse moyenne, et pétrir pendant encore 5 à 8 minutes, jusqu'à ce que la pâte soit lisse, élastique, et qu'elle se détache des parois du bol. 

 

* Première pousse :

Former une boule avec la pâte, filmer le bol, et laisser doubler environ 1h (jusqu'à ce que la pâte double de volume). 

Au bout de ce temps, bien dégazer le pâton. L'écraser pour lui donner une forme carrée, puis replier vers le centre les 4 bords pour lui redonner une forme de boule. Entailler celle-ci en croix sur le dessus (ce sera ensuite plus facile de l'étendre).

Replacer la détrempe dans le bol, filmer, et placer au réfrigérateur pour 1 heure.

 

* Préparation du beurre pour le tourage :

Au bout d'une heure, sortir la détrempe du frigo, ainsi que le beurre. 

Déposer celui-ci sur une feuille de papier sulfurisé, et l'aplatir en tapant dessus pour lui donner une forme carrée, à  l'aide du rouleau à pâtisserie (un petit conseil : organisez-vous mieux que moi, et évitez que cette étape coïncide avec l'heure de la sieste de la petite dernière : ça fait un peu de bruit ;). Vous devez obtenir un carré d'environ 15×15 cm.

Fariner légèrement le plan de travail, et poser la détrempe. Tirer sur les 4 pointes faites aux ciseaux, pour donner une forme de carré au pâton. Puis l'étaler, de manière à obtenir un carré plus épais au centre que sur les bords (pour que le beurre reste bien emprisonné). Il faut pouvoir déposer le carré de beurre au milieu du carré de pâte, puis rabattre ensuite les 4 coins de la pâte par-dessus, sans les superposer. Souder à la main les bords entre eux. Vous obtenez donc un carré de beurre parfaitement recouvert de pâte. 

 

* Tourage

Abaisser alors votre pâte en une abaisse d'environ un rouleau et demi de long, et un rouleau de large (à pâtisserie, le rouleau…). Attention à ne pas trop écraser la pâte, pour ne pas faire de trou (sinon le beurre s'échappera à la cuisson). 

Réaliser alors le premier tour double, ou tour portefeuille : rabattre le quart supérieur de l'abaisse vers le centre. Rabattre ensuite le quart inférieur vers le centre. Le haut et le bas de votre abaisse de départ se rejoignent donc au milieu. Pour finir, replier le tout en 2. Normalement, vous avez alors une ouverture vers le haut de votre pâte. Tourner l'ensemble d'un quart de tour, de manière à ce que l'ouverture (la clé) se trouve sur la droite. 

Félicitations. Vous venez de réaliser un tour double !! Le plus dur est passé 😉

Filmer la pâte et la laisser reposer 15 à 20 minutes au frais. 

Sortir alors la pâte du réfrigérateur, la déposer sur le plan de travail fariné, en faisant bien attention à placer la clé à droite. 

Etaler la pâte de la même grandeur qu'à l'étape précédente. On réalise cette fois-ci un tour simple : rabattre le tiers supérieur de la pâte vers le bas, puis le tiers inférieur vers le haut (donc,  par-dessus la partie que vous venez de rabattre). Tourner une nouvelle fois l'ensemble d'un quart de tour, de manière  à avoir une nouvelle fois la clé à droite.

Filmer, et laisser reposer 20 à 25 minutes au frais. 

 

* Découpe

Fariner encore une fois votre plan de travail, et étaler le pâton en un rectangle d'environ 40×50 cm (prévoir un peu de marge si le rectangle n'est pas parfaitement droit de tous les côtés). 

Découper la pâte au milieu, de manière à obtenir 2 parties de 20×50 cm. Pour découper la pâte feuilletée, il faut toujours appuyer sur le couteau, et non le tirer. Le feuilletage se déchirerait, et le beurre ne resterait pas à l'intérieur. 

Détailler environ 18 croissants, de 10 cm de large à la base, et de 20 cm de long (je vous invite à aller voir les schémas sur le blog de My Little Recettes, ce sera beaucoup plus clair). 

Prendre chaque triangle de pâte obtenu, et le rouler sans serrer pour obtenir la forme d'un croissant. Au fur et à mesure, déposer chaque viennoiserie sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, en laissant assez d'espace entre chacune pour qu'elle puisse gonfler, et en quinconce pour que la cuisson soit plus homogène.

 

Dorer une première fois les croissants à l'oeuf battu, en faisant attention à ne pas mettre de dorure sur l'épaisseur de la pâte (ça l'empêcherait de gonfler).

Laisser les croissants pousser pendant environ 1h à 1h30 à température ambiante.

Les dorer une seconde fois à  l'oeuf battu.

Enfourner dans un four à chaleur tournante, préchauffé à 200 °C, pendant 12 à 15 minutes environ (surveillez la cuisson, chaque four est différent !)

Une fois cuits, laisser refroidir vos croissants sur une grille pour permettre à la vapeur de s'échapper et leur éviter de ramollir (enfin…si vous arrivez à ne pas les dévorer encors tous chauds…)

 

Notre avis :

Ca vous parait long et compliqué ? C'est normal, ça m'a fait le même effet. Mais en suivant bien les étapes, c'est moins difficile qu'il n'y parait. My Little Recettes a très bien expliqué l'ensemble sur son blog, avec des schémas très clairs…

Ne faites pas l'impasse sur le beurre de qualité, c'est vraiment important.

La pâte levée feuilletée sert également pour les pains au chocolat. 

 

Voilà. Maintenant, à vous de tester, et de me dire ce que vous en pensez.

 

Brioches façon pains au chocolat

Une envie de pains au chocolat…mais je ne me suis pas encore lancée dans la pâte levée feuilletée.

J'ai trouvé une alternative avec ces brioches façonnées façon pains au chocolat. Et le résultat est assez ressemblant (au niveau visuel en tout cas. Evidemment la texture n'est pas la même). En rentrant de l'école, mes filles se sont même méprises.

Je n'avais pas de bâtons de chocolat, j'ai utilisé pour cette fois-ci de la pâte à tartiner.

Brioches façon pains au chocolat

Source : Quand Nad cuisine

Ingrédients :

– 400g de farine

– 60g de sucre

– 1 sachet de levure de boulanger

– 100g de lait tiède

– 2 oeufs

– 100g de beurre mou

– des bâtons de chocolat, ou de la pâte à tartiner

 

Mettre la farine, le sucre et la levure dans le bol du robot équipé du crochet. Commencer le pétrissage, et verser lentement le lait.

Ajouter ensuite les oeufs battus, tout en continuant de pétrir, puis le beurre.

Pétrir 10 minutes environ.

Couvrir ensuite d'un torchon, et laisser doubler de volume dans un endroit chaud(dans le four avec la lumière allumée chez moi, pour que ça aille un peu plus vite).

Sur le plan de travail, étaler la pâte en rectangle, et lui donner plusieurs tours, comme on le ferait pour une pâte feuilletée (on étale la pâte en rectangle. On rabat 1/3 de la pâte vers le bas, puis un autre tiers vers le haut. On obtient alors un pliage en portefeuille. On tourne la pâte d'un quart de tour, et on l'étale à nouveau en rectangle. On peut répéter la même opération : je l'ai fait 3 fois au total).

Etaler pour finir en grand rectangle. 

Mettre de la pâte à tartiner sur toute la longueur, puis rouler le rectangle en boudin.

Découper des tronçons réguliers, et les déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Couvrir, et laisser lever à nouveau, une heure environ.

Préchauffer le four à 180°C.

Badigeonner vos "pains au chocolat" d'oeuf battu ou de lait sucré.

Enfourner pour 15 minutes environ.

 

 

 

Brioches façon pains au chocolat

Notre avis:

Les brioches font très bien illusion. Le fait de donner des tours permet d'avoir une structure qui ressemble légèrement aux pains au chocolat, mais sans le feuilletage typique.

La prochaine fois, je mettrai des bâtons de chocolat à la place de la pâte à tartiner, pour sentir un peu plus le goût du chocolat.

Même le lendemain, ces brioches sont encore très moelleuses.

 

 

Voilà. Maintenant, à vous de tester, et de me dire ce que vous en pensez.

Navettes

Vous l'aurez compris désormais, j'adore avoir les mains dans la pâte…

Pour changer un peu des brioches, je partage aujourd'hui une recette de navettes : ce sont des mini pains au lait, qui peuvent se manger au petit-déjeuner, mais que vous pouvez également garnir de charcuterie, de saumon fumé… pour faire des sandwichs par exemple.

Navettes

Source : Paprikas

Ingrédients :

– 250g de farine

– 150 ml de lait tiède

– 1 sachet de levure de boulanger

– 20 g de sucre

– 40 g de beurre mou

– 1/2 càc de sel

 

Dans le bol du robot, verser le lait tiède, et mettre dedans la levure.

Mettre par-dessus la farine, le sucre, le beurre en morceaux, et le sel.

Pétrir pendant 10 minutes environ. Au début, la pâte est très collante. C'est normal, n'ajoutez surtout pas de farine supplémentaire. Plus le pétrissage va avancer, plus vous obtiendrez une jolie pâte ferme et élastique.

Laisser ensuite la pâte reposer pour 1h à 1h30, dans un endroit à l'abri des courants d'air, jusqu'à ce qu'elle double de volume.

Dégazer le pâton, former des boules de pâte de 40g, et les façonner en petits pains légèrement allongés. 

Couvrir les navettes, et laisser à nouveau pousser pendant 1h environ.

Préchauffer le four à 180°C.

Dorer les navettes avec un jaune d'oeuf battu (ou un peu de lait sucré).

Enfourner pour 15 minutes environ.

Après cuisson, les laisser refroidir sur une grille. 

Navettes
Navettes

Notre avis:

Avec les quantités que je vous ai données, on obtient environ 10-12 navettes.

Ces petits pains sont fondants, avec une mie très légère.

Ils sont toujours aussi bons le lendemain, si vous les conserver dans une boite hermétique.

 

Voilà. Maintenant, à vous de tester, et de me dire ce que vous en pensez.

Brioche momie pour Halloween

Bientôt Halloween ! Impossible de l'oublier avec les enfants !

En attendant, pour les amuser, j'ai eu l'envie de leur préparer des brioches un peu rigolotes pour le petit déjeuner : des brioches en forme de momie. Et croyez-moi, ça les a bien fait rigoler. Leur papa aussi d'ailleurs…

Pour la recette de la brioche, j'en ai repris une que j'adore, qui vient de chez Rdv aux mignardises. On obtient une brioche très moelleuse, et qui ne sèche pas dès le lendemain de la préparation. Je n'ai juste pas mis les zestes de citron dans la pâte. J'ai fourré la moitié des brioches au nutella, et l'autre moitié à la pâte de spéculoos.

Pour donner la forme de momie à mes brioches, j'ai repris un super tuto trouvé chez J'amène le dessert. Tout y est très bien expliqué.

Alors, je vous préviens par avance : oui, vous avez le droit de rire; oui, je suis ouverte à toute critique 😉

Brioche momie pour Halloween

Ingrédients (pour 8 momies):

– 500g de farine

– 75g de sucre en poudre

– 60g de beurre mou

– 1 oeuf

– 1/2 càc de sel

– 1 sachet de levure de boulanger Briochin, ou 1.5 càc de levure SAF

– 200 ml de lait tiède

 

Si vous utilisez de la levure SAF, commencez par la réhydrater dans une petite quantité de lait tiède, et 1/2 càc de sucre.

Dans le bol du robot équipé du pétrin, verser le lait tiède, la levure, l'oeuf battu, le beurre mou, la farine, le sel, et le sucre. Pétrir pendant 10 mn environ.

Rouler la pâte en boule, couvrir d'un torchon propre, et la laisser reposer environ 1h30 dans un endroit chaud (pour moi, toujours mon four avec la lumière intérieure), jusqu'à ce qu'elle double de volume.

Dégazer ensuite la pâte, et faire des boules d'environ 110g.

Prendre une boule, et l'étaler en triangle.

Brioche momie pour Halloween

Faire des incisions, comme sur la photo suivante, et garnir le triangle du milieu avec la préparation de votre choix :

Brioche momie pour Halloween
Brioche momie pour Halloween

Avec la partie centrale en haut, former la tête. Rabattre ensuite les 2 parties les plus larges en haut.

Brioche momie pour Halloween

Replier ensuite les bandes des côtés à tour de rôle, celle de gauche, puis celle de droite, en passant par-dessus la garniture.

Brioche momie pour Halloween

Vers le milieu du "corps", rabattre une bande de gauche vers le haut, puis une bande de droite vers le haut également, par dessus la bande de gauche.

Brioche momie pour Halloween

Continuer ensuite normalement jusqu'en bas.

En bas, rouler la partie large restante, et la rabattre pour former les pieds.

Brioche momie pour Halloween
Brioche momie pour Halloween

Laisser les momies lever pendant 1h environ.

Préchauffer le four à 180°C.

Dorer les brioches à l'oeuf battu, et les enfourner pour 20 à 25 mn, jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées.

Brioche momie pour Halloween

Notre avis:

La brioche en elle-même est très bonne, pas trop sucrée, avec une mie légèrement filante.

Pour ce qui est des momies… J'ai eu du mal avec les pieds. Il y avait une petite ressemblance avant la 2ème levée. Mais elles ont tellement gonflé pendant la cuisson qu'elles se sont un peu déformées. Les "pieds" se sont ouverts. D'après mon conjoint, à qui j'ai demandé à quoi il trouvait que ça ressemblait, j'aurais plutôt fait des langoustes ! Ce qui l'a fait tellement rire !! Je vous laisse aller voir celles de J'amène le dessert, elles sont bien plus réussies.

 

Voilà. Maintenant, à vous de tester, et de me dire ce que vous en pensez.